En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal UMR408 logo Avignon Univ

UMR Sécurité et Qualité des Produits d'Origine Végétale

UMR408 SQPOV

228 route de l'aérodrome

CS 40509
84914 Avignon Cedex 9
Tel. : +33(0)4 32 72 25 00
Fax : + 33(0)4 32 72 24 92

Thèse de Carla Paes-Martins

Carla Paes-Martins et son sujet d'étude : la tomate
Carla Paes Cardoso Cagliari Martins est heureuse de vous annoncer la soutenance de sa thèse le jeudi 21 octobre 2021 à 14h.

Dans l'équipe Qualité & Procédés, le travail de Carla a porté sur "Impact de la tomate et de son procédé de transformation sur les caractéristiques organoleptiques des purées et concentrés", encadré par Catherine Renard et Alexandre Leca.

La soutenance se déroulera dans la salle PHI A (INRAE, UMR SQPOV) le 21 octobre à 14 h, à huis clos et jauge réduite. Pour assister ou se connecter par visioconférence, contactez par avance Carla.

La composition du jury est :

Mme Barbara REGA (Maître de Conférence-HDR, INRAE AgroParisTech)

M. Pierre BRAT (Chercheur-HDR, CIRAD UMR QualiSud, Montpellier)

Mme Hélène GAUTIER (Directrice de Recherche-HDR, INRAE PSH, Avignon)

M. Hugues GUICHARD (Responsable de Projets, Institut Français des Productions Cidricoles, Le Rheu)

Mme Catherine RENARD (Directrice de Recherche-HDR, INRAE TRANSFORM, Nantes)

M. Alexandre LECA (Chargé de Recherche, INRAE SQPOV, Avignon)

Résumé de la thèse de Carla Paes-Martins :

L’objectif de cette thèse était d’établir le lien entre les caractéristiques organoleptiques de la tomate et l’effet des différents procédés de transformation industrielle sur les caractéristiques organoleptiques des produits finis (coulis).  Pour cela une méthode d’analyse de composés volatils a été mise au point, afin de permettre la comparaison entre les composés volatils de différents points de la ligne de production, et dégager les tendances d’évolution des arômes tout le long du procédé. La variabilité existante a été cartographiée par l’analyse d’échantillons de tomates, produits intermédiaires prélevés à la sortie des principaux étapes du procédé, soit le break, la concentration, le traitement thermique final, et de produits finis. En effet, cette connaissance est nécessaire pour identifier des axes d’optimisation du procédé pour une amélioration de la qualité organoleptique des produits. Des productions à l’échelle pilote ont permis de suivre un même lot de tomate tout le long du procédé et aussi de tester des procédés innovants. Bien que les mécanismes de formation des composés volatils soient complexes, les différents suivis de production ont permis de visualiser un fort impact de l’origine géographique sur la variabilité des produits ; par contre cet effet « origine » agrège de nombreux facteurs : impact des cultivars et conditions pédoclimatiques sur la matière première « tomate », équipements et « savoir-faire » des sous-traitants pour le procédé, et conduit à une typicité déterminée par l'origine géographique des produits.

Mots clés :  tomate, composés volatils, SPME-GC-MS, propriétés organoleptiques

Abstract of Carla Paes-Martins's PhD:

The objective of this thesis was to establish the link between the characteristics of the tomato and the different industrial processes, and the organoleptic characteristics of the finished products. For this, a method has been developed to analyse the volatile compounds, in order to allow the comparison between the volatile compounds from different points of the production line, and to identify the evolution trends throughout the process. The existing variability was mapped by the analysis of samples of tomatoes, intermediate products taken at the output of the main process steps, namely break, concentration, final heat treatment, and finished products. Indeed, this knowledge is necessary to identify technological levers for optimizing the process and improve the organoleptic quality of products. Pilot-scale productions have made it possible to monitor the same batch of tomatoes throughout the process and also to test innovative processes. Although the mechanisms of formation of volatile compounds are complex, the various production monitoring has made it possible to visualize a strong impact of the geographical origin on the variability of the products; however, this “origin” effect combines many factors: impact of cultivars and pedoclimatic conditions on the “tomato” raw material, equipment, and “know-how” of subcontractors for the process and leads to a specificity determined by the geographic origin of products.

Key-words: processing tomato, volatile compounds, SPME-GC-MS, organoleptic properties