En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal UMR408 logo Avignon Univ

UMR Sécurité et Qualité des Produits d'Origine Végétale

UMR408 SQPOV

228 route de l'aérodrome

CS 40509
84914 Avignon Cedex 9
Tel. : +33(0)4 32 72 25 00
Fax : + 33(0)4 32 72 24 92

Soutenance de thèse de Xuwei LIU

Thèse Xuwei
Xuwei LIU vous convie à la soutenance de sa thèse le Mardi 21 Septembre 2021 à 14 h.

Son travail durant son doctorat a porté sur " Nouvelles connaissances sur les interactions entre les polysaccharides de la paroi cellulaire végétale et les procyanidines au cours de la transformation"  au sein de l'équipe Qualité et Procédés et encadré par Catherine Renard et Carine Le Bourvellec.

 La soutenance est prévue sur le centre INRAE d'Avignon (salle PHI A) et avec participation par visioconférence (lien zoom ici).

Composition du jury :

M. Jean-Paul VINCKEN, Wageningen University & Research

M. Christian JAY-ALLEMAND, Université de Montpellier

M. Nuno MATEUS, University of Porto

Mme Catherine M.G.C. RENARD, INRAE Nantes

Mme Carine LE BOURVELLEC, INRAE Avignon

Résumé de la thèse de Xuwei LIU

Le sujet de cette thèse est de développer une nouvelle vision des interactions entre les polysaccharides de la paroi cellulaire et les procyanidines au cours de la transformation des fruits et des légumes. Ainsi des parois isolées de fruits ou légumes connus comme ayant des comportements différents (pomme, betterave et kiwi) ont été soumises à une ébullition (20 min) à pH de 2.0, 3.5 et 6.0.

Pour toutes les parois, tous les traitements conduisent à une perte en pectines. La paroi de pomme est la plus sensible à la dégradation, que ce soit en milieu acide  ou neutre, et la betterave en milieu acide. Par contre, la paroi de kiwi, pauvre en pectines, est la moins sensible à la dégradation quel que soit le pH. La dépolymérisation des pectines est moins prononcée à pH 3.5 pour toutes les parois. Le squelette principal des pectines est dégradé après traitement à pH 6.0 (milieu neutre) par β-élimination, conduisant à une extraction de petites molécules, notamment dans le kiwi. Le traitement à pH 2.0 provoque l’hydrolyse des chaînes latérales de pectines mais les polysaccharides solubilisés ont un volume hydrodynamique plus élevé, notamment dans la pomme.

La cellulose, les hémicelluloses et les homogalacturonanes peuvent être distingués par ATR-FTIR contrairement aux chaines latérales d’arabinanes et de galactanes. Les parois cellulaires qui interagissent le plus avec les procyanidines sont caractérisées par leur porosité élevée ainsi que par leur teneur élevée en pectines linéaires. Par ailleurs, la prédominance de régions homogalacturoniques et le degré de méthylation élevé (par exemple, les pectines de kiwi) sont des caractéristiques structurelles clés des pectines favorisant leur affinité vis-à-vis des procyanidines, tandis qu'un degré de ramification et des teneurs en acide férulique élevés (par exemple, les pectines de betterave) sont préjudiciables. Les pectines interagissent préférentiellement avec les procyanidines hautement polymérisées sauf dans le cas des pectines de betterave. Les hémicelluloses sont en deuxième position après les pectines en termes d'affinité pour les procyanidines. Parmi elles, la plus forte interaction avec les procyanidines a été observée avec les xyloglucanes. En revanche, les xylanes présentent l’affinité la plus faible vis-à-vis des procyanidines.

Ce résultat a permis de mieux comprendre les mécanismes moléculaires qui régissent les interactions entre les parois cellulaires et les polyphénols.

 

Abstract of Xuwei LIU's PhD

The subject of this thesis is to develop new insight of interactions between cell wall polysaccharides and procyanidins during processing. Cell walls isolated from apple, beet and kiwifruit are subjected to boiling (20 min) at pH 2.0, 3.5 and 6.0, allowing the abundant cell wall polysaccharides obtained above used to model their interactions with procyanidins.

The least disruptive condition is pH 3.5. Acid hydrolysis and β-elimination appeared to be common mechanisms that cause loss of neutral sugars, often from pectin side-chains, and galacturonic acid, respectively, but their effects are of different intensities as function of the plant origin. The cellulose, hemicelluloses and pectin homogalacturonans can be distinguished by ATR-FTIR, contrary to arabinans and galactans. The differently structured cell wall polysaccharides further interacted with procyanidins. Highly porous cell walls interact strongly with oligomeric procyanidins. The cell walls that interact more with procyanidins are characterized by their high pectin content, high linearity, and high porosity. Moreover, predominance of homogalacturonan regions and high degree of methylation (e.g., kiwifruit pectins) thus appeared key structural features of pectins for high affinity for procyanidins, while high degree of branching and ferulic acid (e.g., beet pectins) is detrimental. Pectins interacted preferentially with highly polymerized procyanidins except in the case of beet pectins. Hemicelluloses are second only to pectins in affinity for procyanidins. Among them, the highest interaction with procyanidins was found for xyloglucan, and xylan exhibited the weakest.

This result improved understanding of the molecular mechanisms that drive interactions between cell walls and polyphenols.