En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal UMR408 logo Avignon Univ

UMR Sécurité et Qualité des Produits d'Origine Végétale

UMR408 SQPOV

228 route de l'aérodrome

CS 40509
84914 Avignon Cedex 9
Tel. : +33(0)4 32 72 25 00
Fax : + 33(0)4 32 72 24 92

Soutenance de thèse d'Alexandra Burgy

Alexandra Bürgy et son modèle d'étude
Alexandra Bürgy est heureuse de vous annoncer la soutenance de sa thèse le mardi 26 janvier 2021 à 14 h.

Son travail durant son doctorat a porté sur la "Modulation de la texture et de la fragmentation tissulaire de fruits lors de traitements thermiques par les modes de culture et la maturation : Impact sur la texture des purées". Il a été réalisé dans le cadre du projet Interfaces (2016-2020) financé par Agropolis Fondation.

La soutenance est prévue sur le centre INRAE d'Avignon (salle PHI A) mais avec participation par visioconférence https://app.livestorm.co/inrae/these-alexandra

Résumé de la thèse d'Alexandra :

L’objectif de cette thèse était de comprendre comment les caractéristiques structurales des pommes peuvent être liées aux facteurs structurels des purées après cuisson et fragmentation tissulaire. Les caractéristiques structurales du fruit ont été modulées par les cultivars, les pratiques culturales et la maturation, et les conditions du procédé (thermique : 50–95 °C et mécanique : 100–3000 tr/min) ont été modulées grâce à un cuiseur-broyeur. La structure de la purée (volume occupé par les particules, taille des particules, viscosité du sérum) et la texture (viscosité, seuil d’écoulement, G’ et G’’) ont ensuite été analysées et comparées entre les matières premières et les conditions du procédé. Les pectines ont été extraites et leur composition chimique ainsi que leur structure ont été corrélées à la structure de la purée.

La taille des particules s´est montré être le déterminant majeur de la texture des purées en absence de dilution ou de concentration. Le degré d’adhésion cellulaire (défini par la structure et la composition des pectines) a eu un impact plus important sur la taille des particules que la taille des cellules individuelles (définie par les cultivars ou les pratiques culturales). D’autres facteurs structuraux, tels que la viscosité du sérum ou la quantité de pulpe, n’ont contribué à la texture des purées qu’à taille de particules constante. La fragmentation tissulaire, déterminant la taille des particules pendant le procédé, a été principalement affectée par l’intensité du cisaillement. Le stockage post-récolte des pommes et des températures élevées (95 °C) ont induit une dégradation et une solubilisation des pectines, en particulier par l'hydrolyse des chaînes latérales des rhamnogalacturonanes I. Cela a réduit l’adhésion cellulaire et la fragmentation tissulaire a ainsi été favorisée.

Ces résultats ont permis d´approfondir la compréhension de la fragmentation tissulaire et des changements de texture au cours du procédé ce qui permettra de fournir des directives à l’industrie pour mieux gérer la diversité et l’hétérogénéité des fruits pendant le procédé de transformation des fruits en purée.