En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo PSH adpaté couleur charte site

Plantes et Système de cultures Horticoles

Plantes et Systèmes de culture Horticoles

Hélène Gautier

Hélène Gautier
Directrice de recherche

Hélène GAUTIER

Directrice de l'unité PSH

Directeur  de Recherche

Lab. Plantes et Systèmes de culture Horticoles

Equipe : Régulation des Bioagresseurs pour les plantes

CONTACTS

INRA Unité PSH (UR 1115)

Domaine St Paul,Site agroparc

CS 40509

84914 Avignon Cedex 9

Tel : (33) 432 72 23 45

Email : helene.gautier@inrae.fr

———————————————————————

FORMATION

1991 - Thèse de doctorat en physiologie végétale, Université de Toulouse et Centre de Cadarache, CEA, Saint Paul lez Durance, France : "Physiologie des stomates. Réponse des protoplastes de cellules de garde à la lumière bleue". 

SUJET DE RECHERCHE

1992 à 1997 : Station fourragère de l'INRA, étude de l'écophysiologie des plantes. Département Environnement et Agronomie, INRA Lusignan, France.J'ai travaillé sur les réponses morphogénétiques des plantes fourragères à leur environnement lumineux (quantité et distribution spectrale de la lumière) afin de déterminer le rôle respectif des photorécepteurs cryptochromes ou phytochromes dans la régulation de la morphogenèse végétale. L'objectif appliqué était de mieux comprendre l'impact de l'environnement lumineux sur la croissance et le développement des plantes, leur stratégie de colonisation de l’espace et sa modification en fonction des pratiques culturales afin de comprendre leur pérennité ou non dans les associations de plantes fourragères. 

1998 à 2000 : Unité de Bioclimatologie de l'INRA, Département Environnement et Agronomie, Avignon, France.J'ai travaillé sur les effets des changements de l'environnement climatique (VPD...) et des pratiques culturales (taille des fruits, irrigation et densité de plantation) sur la croissance des feuilles de tomate et l'architecture de la plante et j'ai estimé l'impact sur la lumière interceptée par la plante. L'objectif appliqué était de déterminer si la photosynthèse des plantes pouvait être un facteur limitant dans différents environnements stressants pendant l'été sous serre. 

De 2001 à aujourd'hui : J'ai rejoint le groupe Ecophysiologie de la qualité des fruits (Département Environnement et Agronomie, INRA, Avignon qui s‘appelle maintenant département AgroEcoSystem, INRAE) et je travaille au sein de l’axe CrAQ (Croissance Architecture et Qualité) et de l’axe RBP (Régulation des Bioagresseurs par les Plantes). J’étudie les effets des pratiques culturales (irrigation avec de l'eau salée, densité de plantation, effeuillage, apport d'azote) et de l'environnement climatique (lumière, température, ombrage...) sur la qualité organoleptique et nutritionnelle des fruits de tomate avec pour objectif de mieux comprendre les effets conjoints du génome et de l'environnement sur la qualité des fruits.J’étudie comment les facteurs environnementaux affectent la teneur en sucres et en antioxydants des fruits de la tomate (caroténoïdes, principalement lycopène et bêta-carotène, et vitamine C),les contraintes liées au changement climatique (fortes températures) ou des stratégies d’adaptation au changement climatique (ombrage, agroforesterie qui modifient le rayonnement et la température) sur l'accumulation de sucres et d’acides qui déterminent la perception de la qualité gustative des fruits et des composés antioxydants.L'objectif appliqué est de déterminer la combinaison de conditions environnementales pré et post-récolte qui optimisent la teneur en sucres et en antioxydants des fruits. 

Depuis 2010, je travaille également sur une stratégie écologique pour optimiser la gestion des ravageurs par l’asssociation de plantes de service (PdS) avec des cultures horticoles (poivron, courgette, pommier, pêcher, ...). Dans cette recherche, les composés organiques volatils (COV) émis par les plantes compagnes sont étudiés pour leurs propriétés répulsives envers différents pucerons (Myzus persicae, Disaphis plantaginea, Aphis gossypii, ...). L'objectif de cette étude est d'identifier les mélanges volatils les plus efficaces qui affectent le comportement des pucerons et leur reproduction et de comprendre les modes d'action impliqués : effets directs sur le puceron et/ou effets indirects via la plante hôte. Dans le cadre du projet PIA "Cap Zero Phyto", les PdS les plus efficaces en labo seront testés en verger et en serre combinées avec d'autres leviers (apport d'azote, flashs UV-C, ...) afin de proposer de nouvelles stratégies de culture pour gérer les ravageurs majeurs en horticulture.

LISTE DES PUBLICATIONS: