En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Logo PSH adpaté couleur charte site

Plantes et Système de cultures Horticoles

Plantes et Systèmes de culture Horticoles

Comprendre, hiérarchiser et modéliser...

Comprendre, hiérarchiser et modéliser les interactions entre processus d’élaboration de la qualité organoleptique et nutritionnelle à l’échelle du fruit. Ce travail inclut des recherches sur les processus de croissance du fruit (division et expansion cellulaires, endoréduplication de l’ADN), la synthèse des sucres, des acides et des caroténoïdes au cours du développement du fruit, les voies métaboliques impliquées dans la synthèse, la dégradation et le recyclage de la vitamine C, la maturation du fruit, la texture. L’approche expérimentale permet d’élaborer des schémas conceptuels qui alimentent la partie modélisation. Nos échelles d’étude principales vont de la cellule à la plante.

Quelques résultats de nos travaux :

  • Les modèles développés dans l’équipe sont suffisamment détaillés pour décrire les interactions entre les mécanismes physiologiques qui pilotent la croissance et la composition des organes en réponse à l’environnement. Ces modèles sont des outils de phénotypage et d’analyse du fonctionnement du système plante ainsi que des interactions genotypexenvironnementxpratiques culturales (Martre et al. 2011 ; Baldazzi et al. 2015; Génard et al. 2015). Ils sont également des outils d’intégration des connaissances acquises aux différentes échelles, de la cellule à la plante (Baldazzi 2012).  Un premier modèle intégré de la division et de l‘expansion cellulaires a été construit et utilisé pour analyser in silico la variabilité de la réponse au stress hydrique et à l’ombrage à l’échelle d’un organe (cellules de différents âges) ou de la plante (différents bouquets). Le modèle montre que la contrainte hydrique a des effets spécifiques aux échelles plante (architecture, métabolisme) et fruit (division, croissance) déterminant ainsi les disponibilités endogènes pour le fruit en fonction de son stade de développement. Les cellules jeunes sont en effet les plus sensibles au stress, en raison de leurs propriétés mécaniques différentes de celles des cellules matures, et du transport symplasmique des sucres qui prédomine dans les jeunes stades du fruit et jouerait un rôle central dans son développement, en particulier comme catalyseur de la croissance des cellules et du fruit (Baldazzi et al. 2013). 
  • A l’échelle du fruit, la régulation de l’accumulation du fructose chez la pêche a été analysée in silico grâce au développement d’un modèle du métabolisme des sucres  basé sur une représentation de l’activité des principales enzymes impliquées et de l’activité de stockage vacuolaire. Pour cela 6 métabolites et 12 capacités enzymatiques ont été mesurés chez 106 génotypes d’une population caractérisée par des teneurs en fructose contrastées. Cette étude a révélé une grande stabilité des capacités enzymatiques malgré l’importante variation des métabolites (Desnoues et al 2014). Le modèle représente correctement la variabilité génotypique observée dans 10 génotypes et fournit des informations importantes sur les mécanismes sous-jacents à la spécification des différences phénotypiques. Parmi les différentes hypothèses testées, une faible affinité de la fructokinase s’est révélée être un bon candidat pour expliquer l’occurrence de génotypes à faible teneur en fructose (Desnoues et al 2016).
  • Le modèle Fruit Virtuel développé dans l’équipe décrit les flux d’eau et de carbone au sein du fruit et considère le fruit comme un tissu unique homogène.  Or les propriétés architecturales du fruit, comme sa forme, l’épaisseur du péricarpe, le réseau de vaisseaux conducteurs ou les propriétés de la cuticule jouent un rôle important sur sa croissance, sa composition et son interaction avec l’environnement. Ainsi un modèle fruit3D a été développé pour analyser ces interactions structure-fonction et étudier les effets jusqu’alors inexplorés des propriétés architecturales sur la qualité des fruits. Le modèle intègre la forme du fruit, sa compartimentation en tissus avec les processus physiologiques liés à la croissance. Les simulations ont montré comment la forme du fruit et les propriétés de sa peau affectent la distribution des sucres et de l’eau dans les fruits (Cieslak et al. 2012; 2013; 2016).  Nos résultats montrent que ce type de modèle générique permet de proposer des explications mécanistes de la qualité, difficilement identifiables par une approche expérimentale.