En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Logo PSH adpaté couleur charte site

Plantes et Système de cultures Horticoles

Plantes et Systèmes de culture Horticoles

L'unité PSH en quelques mots ...

Verger pommier v1

Mission

L'unité PSH située au cœur de la zone de production horticole du grand Sud Est a pour mission de contribuer, par des approches d'écophysiologie et d'agroécologie, à la mise au point de systèmes de culture des fruits et légumes et de scénarios paysagers en zone méditerranéenne afin d'améliorer la qualité des produits récoltés et le respect de l'environnement. (voir plaquette unité: 

Les travaux de recherche de l'unité PSH s'inscrivent dans le pôle de recherche "Production Horticole Intégrée" du centre INRA PACA.

9 imagettesv1

De plus amples informations avec la plaquette de présentation de l'unité: 

Objectifs

  • Comprendre et quantifier l'impact des pratiques agricoles, de l'organisation du paysage et des facteurs de l'environnement sur le fonctionnement de la plante et de ses organes, ainsi que sur les populations de bioagresseurs et d'auxiliaires des cultures.
  • Développer des modèles écophysiologiques et écologiques permettant d'analyser la complexité des systèmes étudiés et d'évaluer leurs performances à différentes échelles.
  • Concevoir sur ces bases des scénarios techniques et paysagers adaptés à la production intégrée.

Enjeux

  • Produire des connaissances et des outils d'intégration de ces connaissances pour permettre la transition vers une horticulture écologiquement intensive favorisant la réduction d'intrants et la qualité des produits.
  • Accompagner cette transition au travers de nos collaborations avec les partenaires régionaux, institutionnels et privés.

Approches

Nos travaux combinent des approches expérimentales et de modélisation aux interfaces de l'agronomie, l'écophysiologie, la génétique, la physiologie, l'écologie des populations et communautés, l'écologie chimique et l'écotoxicologie. Les échelles d'étude vont de la cellule à l'organe (racine, feuille, fruit), la plante, la parcelle et le paysage.

DSCN9790

1

Forficule-pucefarineux

2

DSCF2857

3

 (1) Étude de pratiques culturales en verger de pêcher ; (2) Étude du contrôle des ravageurs par les auxiliaires : une forficule s'alimentant dans une colonie de pucerons ; (3) Étude des effets du climat et de la ferti-irrigation sur la production de tomate sous serre.

Nos objets d'études

7 imagettesv1

Nos objets d'études sont les plantes horticoles, principalement les cultures de tomate et de laitue en maraichage et les vergers de pêcher et de pommier en arboriculture. Parmi les travaux de l'unité, différents systèmes de production horticole ont été étudiés avec des degrés d'intensification plus ou moins importants et à destination de circuits de commercialisation très différents. Un des leviers sur lequel nous travaillons est l'écologisation des pratiques horticoles et le développement de services écosystémiques.

Installations expérimentales et plateaux analytiques

L'unité possède des installations expérimentales diversifiées : des vergers, des serres, des chambres de culture, des enceintes climatiques et un insectarium.

Elle a développé un dispositif unique de contrôle en continu des apports et de la consommation en azote des plantes (Totomatix).

Elle possède aussi un plateau technique d'analyse de la composition des végétaux (fruits, feuilles, tiges, racines, etc.) et partage une plateforme de biologie moléculaire.

Structuration et présentation des quatre équipes de recherche de l'unité PSH (depuis 2016)

La mutation de l'horticulture vers des systèmes conciliant, les performances agronomiques et écologiques, nécessite un travail complexe d'intégration des connaissances scientifiques et des savoirs-experts, ainsi que la mobilisation de modèles permettant d'explorer et de concevoir des scénarios techniques très en rupture par rapport aux systèmes actuels pour s'adapter aux enjeux émergents.

L'unité PSH est structurée en quatre équipes de recherche afin de poursuivre l'effort d'intégration des recherches cognitives dans le domaine de la qualité des fruits, jusqu'aux recherches sur la conception de systèmes de culture.