En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Institut Sophia Agrobiotech Logo_INRAE_noir Logo Université Côte d'Azur CNRS

Institut Sophia Agrobiotech

Institut Sophia Agrobiotech

Institut Sophia Agrobiotech

UMR INRA - Univ. Nice Sophia Antipolis - Cnrs
Inra PACA
400 route des chappes
BP 167
0690 Sophia Antipolis Cedex
FRANCE
Tel. : +33(0)4 92 38 64 00
Fax : + 33(0)4 92 38 64 01

http://www.paca.inra.fr/institut-sophia-agrobiotech

Soutenance de thèse - Loris Pratx

Jeudi 4 mai 2017 - 14:30 - Sophia Antipolis - Inra PACA - Salle A010

Soutenance de thèse
Loris Pratx : "Identification de marques épigénétiques chez le nématode à galles parasite de plantes Meloidogyne incognita"

Résumé

Les nématodes à galles parasites de plantes représentent une menace agronomique majeure. Estimés comme responsables de la perte d'au moins 10% des récoltes agricoles mondiales, leur coût économique est évalué à plus de 100 milliards de dollars chaque année. Parmi ces parasites, Meloidogyne incognita est le nématode causant le plus de dégâts en agriculture. Une de ses particularités notables est d'être un organisme à reproduction asexuée (apomixie) obligatoire par parthénogénèse mitotique. Une femelle engendre ainsi des clones 100% identiques génétiquement. Pourtant, en dépit de ce mode de reproduction clonal, M. incognita est capable de faire preuve d'une grande plasticité phénotypique lui permettant de répondre à de nouveaux environnements. Un exemple de cette plasticité est la capacité à contourner les résistances des plantes (ou virulence), un caractère héréditaire mais transmissible de manière non-Mendelienne, suggérant que la génétique seule ne serait pas suffisante à expliquer ce phénomène. Un autre exemple est celui du déterminisme du sexe, un phénotype étroitement lié aux conditions environnementales et pour lequel des données bibliographiques prédisent un rôle de l'état chromatinien.
Dans le cadre de cette thèse, j'ai cherché à tester l'implication des mécanismes épigénétiques dans la plasticité phénotypique, en absence de sexe, de M. incognita. Pour ce faire, j'ai évalué l'existence et la conservation des mécanismes épigénétiques chez les nématodes à galles. Par l'emploi d'une approche genome-wide au sein des protéomes prédits des nématodes parasites de plante, j'ai cherché à identifier les protéines potentiellement impliquées dans l'ajout ou le retrait de marques chromatiniennes. Cette approche a permis de pointer l'inexistence probable des phénomènes de méthylation des cytosines de l'ADN chez les nématodes parasites de plantes et la bonne conservation des mécanismes de modification des histones connus chez le nématode modèle C. elegans.
Sur cette base, une méthodologie d'immunoprécipitation de la chromatine suivie de séquençage (ChIP-seq) a été mise en place afin de comparer les profils d'accumulation des marques d'histones chez M. incognita au cours 1- du développement du nématode et 2- de la réponse aux conditions environnementales. Cette stratégie a permis la mise en évidence de patrons d'histones modifiées marquant spécifiquement le développement du parasite. Des premiers candidats associés à la plasticité phénotypique en réponse à l'environnement (virulence, déterminisme du sexe) ont également pu être mis en évidence.
Ces travaux de thèse présentent un intérêt fondamental sur la compréhension de l'évolution d'un organisme en absence de reproduction sexuée. Ils présentent également un intérêt pratique dans la lutte contre ce parasite majeur en permettant 1- de mieux appréhender les mécanismes de contournement de la résistance des plantes, 2- de poser les bases d'une nouvelle approche de lutte consistant en la masculinisation des individus.

Composition du jury

  • Pr. Cécile Sabourault (présidente de jury)
  • Dr. Isabelle Fudal (Rapporteure)
  • Dr. Denis Tagu (Rapporteur)
  • Pr. Stephane Maury (Examinateur)
  • Pr. Nicolas Nègre (Examinateur)