En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Institut Sophia Agrobiotech Logo Marque Etat - République Française Logo_INRAE_noir Logo Université Côte d'Azur CNRS

Institut Sophia Agrobiotech

Institut Sophia Agrobiotech

Institut Sophia Agrobiotech

UMR INRA - Univ. Nice Sophia Antipolis - Cnrs
Inra PACA
400 route des chappes
BP 167
0690 Sophia Antipolis Cedex
FRANCE
Tel. : +33(0)4 92 38 64 00
Fax : + 33(0)4 92 38 64 01

http://www.paca.inra.fr/institut-sophia-agrobiotech

PLOS Biology

08 février 2018

PLOS Biology
© PLOS
Extreme genome diversity in the hyper-prevalent parasitic eukaryote Blastocystis

Abstract

Blastocystis is the most prevalent eukaryotic microbe colonizing the human gut, infecting approximately 1 billion individuals worldwide. Although Blastocystis has been linked to intestinal disorders, its pathogenicity remains controversial because most carriers are asymptomatic. Here, the genome sequence of Blastocystis subtype (ST) 1 is presented and compared to previously published sequences for ST4 and ST7. Despite a conserved core of genes, there is unexpected diversity between these STs in terms of their genome sizes, guanine-cytosine (GC) content, intron numbers, and gene content. ST1 has 6,544 protein-coding genes, which is several hundred more than reported for ST4 and ST7. The percentage of proteins unique to each ST ranges from 6.2% to 20.5%, greatly exceeding the differences observed within parasite genera. Orthologous proteins also display extreme divergence in amino acid sequence identity between STs (i.e., 59%–61% median identity), on par with observations of the most distantly related species pairs of parasite genera. The STs also display substantial variation in gene family distributions and sizes, especially for protein kinase and protease gene families, which could reflect differences in virulence. It remains to be seen to what extent these inter-ST differences persist at the intra-ST level. A full 26% of genes in ST1 have stop codons that are created on the mRNA level by a novel polyadenylation mechanism found only in Blastocystis. Reconstructions of pathways and organellar systems revealed that ST1 has a relatively complete membrane-trafficking system and a near-complete meiotic toolkit, possibly indicating a sexual cycle. Unlike some intestinal protistan parasites, Blastocystis ST1 has near-complete de novo pyrimidine, purine, and thiamine biosynthesis pathways and is unique amongst studied stramenopiles in being able to metabolize α-glucans rather than β-glucans. It lacks all genes encoding heme-containing cytochrome P450 proteins. Predictions of the mitochondrion-related organelle (MRO) proteome reveal an expanded repertoire of functions, including lipid, cofactor, and vitamin biosynthesis, as well as proteins that may be involved in regulating mitochondrial morphology and MRO/endoplasmic reticulum (ER) interactions. In sharp contrast, genes for peroxisome-associated functions are absent, suggesting Blastocystis STs lack this organelle. Overall, this study provides an important window into the biology of Blastocystis, showcasing significant differences between STs that can guide future experimental investigations into differences in their virulence and clarifying the roles of these organisms in gut health and disease.

Keywords

lastocystis, Introns, Comparative genomics, Eukaryota, Mitochondria, Genomic databases, Sequence alignment, Proteases

Gentekaki, E., Curtis, B.A., Stairs, C.W., Klimeš, V., Eliáš, M., Salas-Leiva, D.E., Herman, E.K., Eme, L., Arias, M.C., Henrissat, B., et al. (2017). Extreme genome diversity in the hyper-prevalent parasitic eukaryote Blastocystis. PLOS Biology 15, e2003769. DOI: 10.1371/journal.pbio.2003769

Site : View online >>