En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Institut Sophia Agrobiotech Logo Marque Etat - République Française Logo_INRAE_noir Logo Université Côte d'Azur CNRS

Institut Sophia Agrobiotech

Institut Sophia Agrobiotech

Institut Sophia Agrobiotech

UMR INRA - Univ. Nice Sophia Antipolis - Cnrs
Inra PACA
400 route des chappes
BP 167
0690 Sophia Antipolis Cedex
FRANCE
Tel. : +33(0)4 92 38 64 00
Fax : + 33(0)4 92 38 64 01

http://www.paca.inra.fr/institut-sophia-agrobiotech

Offres de stages de Master

Offres de stages de Master
2 offres de stage de niveau Master dans l'équipe IPN

Analyse fonctionnelle des cibles végétales d’effecteurs du parasitisme du nématode à galles Meloidogyne incognita

Proposition de stage de l’équipe Interactions Plantes Nématodes - Encadrant Michaël Quentin (michael.quentin@sophia.inra.fr

Les nématodes parasites de plante du genre Meloidogyne constituent un problème phytosanitaire majeur à l’échelle mondiale. Ces parasites obligatoires des plantes ont élaboré des mécanismes de parasitisme originaux et complexes. Grâce à l’injection de sécrétions salivaires contenant des protéines appelées « effecteurs du parasitisme », ils induisent la transformation de cellules racinaires en cellules nourricières hypertrophiées et polynucléées. La reprogrammation cellulaire impliquée dans l’ontogenèse de ces « cellules géantes » nécessite certainement la manipulation par le nématode de fonctions nucléaires végétales.

Par une approche de double hybride en levure à l’aide d’une banque d’ADNc de racines de tomates infectées, nous avons identifié les cibles végétales de protéines qui pourraient être sécrétées in planta par le nématode Meloidogyne incognita et qui sont adressées au noyau des cellules végétales.

L'objectif du stage sera de valider in planta les interactions identifiées au laboratoire par des approches de BiFC («complémentation bi-moléculaire de fluorescence») et de co-localisation. L’analyse fonctionnelle des cibles végétales des effecteurs lors de la formation des cellules géantes et lors du développement de la plante sera réalisée par l’étude de leur profil d’expression (construction de fusions promoteur-GFP-GUS et transformation de la plante Arabidopsis thaliana) et en déterminant l’effet de leur suppression (mutants KO d’Arabidopsis) ou de leur surexpression (génération de lignées transgéniques d’Arabidopsis). 

La caractérisation des cibles des effecteurs permettra une meilleure compréhension des processus biologiques manipulés par le nématode au cours du parasitisme, et ouvrira de nouvelles perspectives en matière de lutte contre ces ravageurs des cultures.

Analyse fonctionnelle de microARN impliqués dans la formation des cellules géantes induites par les nématodes à galles

Proposition de stage de l’équipe Interactions Plantes Nématodes - Encadrante Stéphanie Jaubert-Possamai (stephanie.jaubert@sophia.inra.fr)

Lors de l’interaction avec les nématodes à galles, certaines cellules racinaires des plantes infestées subissent de profondes modification et se redifférencient en cellules nourricières géantes, multinucléées et hypermétaboliques qui constitueront un site nourricier à partir duquel le nématode s’alimentera. La formation de cette structure nourricière dans la racine infestée en réponse à des signaux émis par le nématode constitue une étape clef de l’interaction entre la plante et le nématode à galles. La redifférentiation des cellules racinaires en cellules géantes résulte d’une succession de divisions nucléaires sans division cellulaire et d’une croissance isotropique. Les analyses du transcriptome complet réalisées chez Arabidopsis ont permis d’identifier de très nombreux gènes dont l’expression est modifiée en réponse à l’infection par les nématodes. Toutefois, les mécanismes régulant l’expression de ces gènes, en particulier les régulations épigénétiques, intervenant au sein de ces cellules géantes restent inexplorés à ce jour. Ces dernières années il a été clairement établi que les petits ARN non codant jouent un rôle clef dans la régulation de l'expression génique chez les plantes notamment en réponse à des stress biotiques en abiotiques. Afin de caractériser le rôle de ces régulateurs de l'expression génique dans la formation des cellules nourricières, nous avons analysé les populations de petits ARNnc exprimés dans les galles d’Arabidopsis thaliana par la technique de séquençage haut débit SOLID. Cette approche nous a permis d'identifier 20 microARN dont l'expression est modifiée lors de la formation du site nourricier et qui constituent des candidats intéressant pour réguler la formation des cellules géantes. Le stage proposé a pour but de réaliser l’analyse fonctionnelle de deux microARN candidats. L’étude du rôle des microARN sélectionnés impliquera la caractérisation de leur expression par hybridation in situ sur galles racinaires, l’étude de l’effet de la modification de l’expression des microARN d’intérêt sur la formation des cellules géantes, et la caractérisation des ARNm cibles des microARN d’intérêt.