En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Logo UMR Emmah Logo université d'Avignon 2019

EMMAH

Imprimé à partir de http://www.umr-emmah.fr

3D pour comprendre les processus d'écoulement dans le sol

3D pour comprendre les processus d'écoulement dans le sol
Vadose Zone Journal : article notable
L’eau qui arrive à la surface du sol s’infiltre rarement de façon uniforme, elle s’écoule de façon localisée dans les zones les plus poreuses et à la faveur de certaines discontinuités que l’on appelle macropores. Leur rôle dans les phénomènes d'écoulements rapides et de transports « accélérés » de solutés et de colloïdes dans les sols, est reconnu depuis longtemps. Il est aujourd’hui possible de comprendre ces phénomènes grâce à une nouvelle méthode de traitement des images 3D et au suivi de l’infiltration de l’eau dans le sol

Quel rôle de la porosité du sol sur les processus d’écoulement ?

L'attention portée aux phénomènes d’écoulement et de transport préférentiels a fortement augmenté en raison d’un intérêt croissant pour les problématiques environnementales liées aux fonctions écosystémiques du sol. Cependant, des questions de fond subsistent toujours, comme par exemple : quelle est la part de la porosité réellement impliquée dans ce phénomène de transfert rapide ?, comment cette porosité contrôle, dans un état d’équilibre donné, les processus et les mécanismes conduisant ce phénomène ?, quels sont les facteurs qui favorisent ou au contraire limitent l’établissement d’un écoulement préférentiel ?…
Une des raisons de la persistance de ces questionnements est la difficulté de visualiser et de caractériser ces phénomènes de transfert rapides qui se produisent dans une partie généralement très réduite de la porosité du sol (quelques pourcents). Cette difficulté commence à être levée grâce aux progrès et à la démocratisation des techniques d’imagerie 3D, en particulier grâce à la tomographie d’absorption des rayons X.

Suivre l’eau pas à pas dans les macropores du sol

Dans cet article, les scientifiques proposent une méthode pour identifier la partie fonctionnelle de la macroporosité d’un sol structuré en rapport avec les voies d'écoulements préférentiels qui sont également marquées avec un traceur coloré.  Cette méthode est basée sur deux éléments :

  • le suivi dynamique de l’infiltration par une séquence d’images 3D acquises, pendant un événement pluvieux simulé, avec un scanner à rayons X très rapide (temps d’acquisition de 10 s par images 3D)
  • un nouveau traitement de données permettant d’identifier au cours du temps et de quantifier la présence d’eau dans le réseau de macropores.

 

Améliorer les modèles actuels pour mieux comprendre les processus

Cette méthode de traitement d'image 3D couplée au suivi dynamique de l’infiltration peut être utilisée pour améliorer l'analyse des processus et des mécanismes qui contrôlent l'écoulement préférentiel, en relation étroite avec la structure du sol à l'échelle de la colonne. Cette échelle est nécessaire pour prendre en compte l’effet d’une structure sur le phénomène macroscopique de transfert. Cette méthode constitue donc un outil d’amélioration des modèles de transfert, en particulier, des modèles à doubles compartiments de porosités utilisés habituellement.

Publication VZJ:

Identifying the Functional Macropore Network Related to Preferential Flow in Structured Soils

Stéphane Sammartino, Anne-Sophie Lissy, Christina Bogner, Romain Van Den Bogaert, Yvan Capowiez, Stéphane Ruy, Sophie Cornu.

doi:10.2136/vzj2015.05.0070