En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Ecologie des Forêts Méditerranéennes

Unité de Recherches Ecologie des Forêts Méditerranéennes

JOURNE Valentin

JOURNE Valentin
© Inra V. Journé
Doctorant

Email : valentin.journe(at)inra.fr

Tél  : +33 (0)4 32 72 29 55
Fax : +33 (0)4 32 72 29 02
INRA
URFM - UR629
Site Agroparc

Doctorant à l'Unité de Recherche  Écologie des Forêts Méditerranéennes rattachée au Département Ecologie des Forêts, Prairies et milieux Aquatiques (EFPA).

Encadrants : Hendrik Davi, Chargé de recherche & Sylvie Oddou-Muratorio, Directeur de recherche

Sujet de la thèse :

Influence du climat lors de l’investissement des ressources dans la reproduction chez les arbres forestiers : une approche par modélisation.

Les changements globaux affectent la répartition des espèces et le fonctionnement des écosystèmes. Les forêts sont notamment soumises à des dépérissements massifs induits par ces changements. Ainsi, un des processus majeur de la dynamique forestière est la reproduction sexuée, qui permet aux espèces de persister au fil des générations, notamment grâce à l’adaptation et la migration. Mais il reste de nombreuses incertitudes sur l’effet du climat sur la reproduction des arbres, notamment sur quand et comment sont allouées les ressources au pollen et aux graines

L’objectif principal de cette thèse est d’utiliser une approche basée sur la modélisation des ressources et de la phénologie pour comprendre et prédire l’effet du climat sur la reproduction des arbres forestiers. Dans un premier temps nous avons quantifié l’allocation des ressources entre les fonctions de croissance et de reproduction, mais aussi entre sexe mâle et femelle à l’aide d’un modèle bayésien hiérarchique. Ce modèle, basé sur des mesures de croissances et de reproduction mâle et femelle sur plusieurs années nous a permis d’identifier des compromis lors de l’initiation florale, et l’importance de la quantité de ressources pour assurer la reproduction. Dans un second temps, nous allons développer un modèle mécaniste de reproduction, au sein d’ modèle déjà existant de fonctionnement des forêts (CASTANEA). Le modèle de reproduction, fonctionnant de l’initiation florale jusqu’à la maturation des graines, pourra simuler les variations spatiales et temporelles de production de graines. Il sera calibré et validé à l’échelle nationale grâce à des données de reproduction suivies sur le long terme. Dans un dernier temps, ce modèle permettra d’étudier comment le changement climatique contraint la reproduction des arbres et leurs aires de répartitions. De plus, nous voulons explorer quels avantages adaptatifs confèrent les variations de productions de graines des arbres sur plusieurs générations. Ces approches permettront d’explorer l’implication de la reproduction sur la dynamique des forêts.

Mots-clés : modélisation mécaniste, écophysiologie végétale, allocation du carbone

Expérience précédente:

Master Biodiversité Écologie Évolution, parcours ÉcosystèmeS – 2014/2016 - Université de Montpellier –France

Mémoire de Master sur l’Estimation de la robustesse des modèles de répartition corrélatifs (cSDMs) via leur application sur des espèces virtuelles. Supervisé par MORIN Xavier et CROCHET Pierre-André. Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive, UMR 5175 – Montpellier – France.

Twitter : @Valentin_Journe

Researchgate : https://www.researchgate.net/profile/Valentin_Journe

In English :

Influence of climate on resources investment to reproduction in forest trees : A mechanistic modelling approach

Global changes affect species distribution and ecosystems functioning due to long term climatic trends and extreme climatic events. Forests are notably subject to massive growth decline and even mortality. One of the major processes of forest dynamics is sexual reproduction, but there are still many uncertainties about the effect of climate on trees reproduction, especially on when and how resources are allocated to pollen and seeds. Reproduction also allows species to persist over generations, through adaptation and migration.

The main objective of this PhD thesis is to develop an approach based on resource and phenology modelling, in order to understand and predict climate effects on forest trees reproduction. First, we quantified the allocation of resources between vegetative versus reproductive functions, with a hierarchical Bayesian model and observation of growth, male and female reproduction over several years. Results allowed us to identify trade-off during floral initiation, and highlighted the importance of resources levels to ensure reproduction. In a second step, we will develop a process-based model of reproduction and include it in an existing model of forest functioning (CASTANEA). The reproduction model, which runs from flower initiation to seed maturation, will simulate spatial and temporal patterns of seed production. It will be calibrated and validated at the national scale through long-term fructification data. Then, we will use this model to study how climate constrains trees species distribution through reproduction. In addition, this model will be used to explore the adaptive benefits resulting from variations in seed production (i.e. masting) over several generations.

 

Keywords : mechanistic modelling, plant ecophysiology, masting, carbon allocation