En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

Ecologie des Forêts Méditerranéennes

Unité de Recherches Ecologie des Forêts Méditerranéennes

GILLMANN Marion

Marion GILLMANN
© Inra M. Gillmann
Doctorante

https://www.researchgate.net/profile/Marion_Durand-Gillmann

Ancienne doctorante à l'Unité de Recherches Ecologie des Forêts Méditerranéennes rattachée au Département Ecologie des Forêts, Prairies et milieux Aquatiques

Directeur de thèse : FADY Bruno

Co-directeur de thèse : DAVI Hendrik et BOIVIN Thomas

Titre de thèse : Interactions hôtes-parasites en écosystèmes forestiers contrastés : le cas des scolytes (Coleoptera : Curculionidae) en région méditerranéenne.

Résumé : Les écosystèmes forestiers méditerranéens sont un cadre d’étude particulièrement intéressant car ils présentent à la fois des espèces d'arbres vivant en limite sud de leur aire de répartition sensibles aux stress climatiques et des espèces d'arbres vivant au coeur de leur aire de répartition et a priori adaptés à ces mêmes stress. L’existence de tels contrastes dans des populations d’hôtes interroge sur la diversité potentielle des mécanismes régulant la dynamique des populations de leurs parasites, et en retour l’impact des parasites sur la dynamique de leurs hôtes. Les scolytes (Coleoptera : Curculionidae : Scolytinae) constituent un bon modèle pour l'étude de ces interactions hôte-parasite dans le contexte des changements environnementaux car ils alternent des phases endémiques et épidémiques qui dépendent de deux facteurs majeurs : le niveau de disponibilité en arbres affaiblis par un stress biotique et/ou abiotique et le niveau de population de ces insectes. Nous avons développé une approche pluridisciplinaire couplant la caractérisation de traits écophysiologiques et dendrométriques impliqués dans la sensibilité/résistance des populations d’arbres aux attaques de scolytes avec la caractérisation de facteurs écologiques clés pour la démographie des scolytes (traits d'histoire de vie des scolytes et stratégies d'exploitation de l’hôte). Chez le pin d'Alep (Pinus halepensis Mill.), l’Hylésine destructeur T. destruens est présent à un niveau endémique (faibles niveaux de compétition intra- et interspécifique et de prédation) mais des attaques subsistent dans des patchs d'arbres formés par des arbres attaqués et morts suite aux attaques, des arbres attaqués qui ont résisté et des arbres non attaqués. A stress hydrique égal, les arbres résistant aux attaques présentent une plus forte vulnérabilité à la cavitation et une croissance significativement plus faible pour les années sèches précédents l’attaque. Des stratégies de dispersion locale différentes selon les deux grandes phases du cycle de T. destruens semblent favoriser l’exploitation d’une ressource peu abondante. Chez le sapin pectiné (Abies alba Mill.), nous avons montré qu’une communauté abondante de scolytes s’attaque à des arbres déjà affaiblis par des sécheresses répétées et présentant un mauvais état sanitaire et une croissance en baisse, indépendamment de leur taille. L'étude de ces deux écosystèmes forestiers contrastés nous a permis de mieux appréhender les mécanismes impliqués dans les interactions plantes-insectes dans un contexte de changement global, avec l'objectif d'aboutir à plus long terme à des modèles prédisant la réponse conjointe des communautés d'insectes et de la dynamique forestière aux changements climatiques.

Mots-clés : santé des plantes, écophysiologie, parasites, dynamique des populations et des peuplements, changement climatique global.